Contenu
Solde de la taxe d'apprentissage : Je soutiens l'artisanat, je verse à la CMA !

Baisse des « coûts contrats » des apprentis !

Le réseau des CMA alerte sur les risques comme sur les conséquences dramatiques que cette nouvelle baisse ne manquera pas d’avoir sur l’apprentissage dans l’artisanat.


France compétences a diffusé dernièrement une liste de recommandations avec l’objectif de conduire à une baisse globale de 5 % de la dépense de financement de l’apprentissage. Or, très concrètement, cette nouvelle baisse, cumulée aux différentes augmentations de charges, va engendrer pour la plupart des formations dispensées un déficit que nos CFA ne seront pas en mesure de supporter ! C’est donc la qualité de l’apprentissage mais aussi et surtout l’existence même de formations ou de CFA, qui sont directement menacés.

Pour rappel, la Chambre de Métiers et de l’Artisanat de région Bourgogne Franche-Comté (CMAR BFC) est le leader de l’apprentissage en BFC avec + de 2 600 apprentis au sein de son CFA sur les sites de Gevingey (39), Vesoul (70) et Mercurey (71). Si le réseau des CMA est favorable à une régulation de la dépense afin de garantir la soutenabilité du système, nous défendons également l’idée que l’apprentissage dans l’artisanat est un investissement pour l’avenir.

Les élus de la CMA Bourgogne-Franche-Comté expriment leurs plus vives inquiétudes sur l’avenir de cette modalité de formation qui a pourtant fait toutes ses preuves. « Il est crucial d’ajourner cette mesure et ouvrir une réelle concertation sur le financement de l’apprentissage en France », déclare Emmanuel Poyen, Président de la CMA Bourgogne-Franche-Comté. « Cette baisse pénalise beaucoup plus les formations de l’artisanat, qui répondent aux besoins de l’économie de proximité et aux besoins de tous les territoires, que des formations de l’enseignement supérieur qui n’ont pas les mêmes charges ni les mêmes enjeux sur les métiers en tension. Le réseau CMA, premier formateur par apprentissage en France et en Bourgogne-Franche-Comté, est pleinement mobilisé pour défendre les métiers de l’artisanat et les filières de formation qui y conduisent. »

 Contact : 
Delphine Engelvin – dengelvin@artisanat-bfc.fr - 07 83 12 68 98

A lire également