Identification et formalisation des problématiques RH/ECO





 
Direction départementale de l’emploi, du travail, des solidarités et de la protection des populations

 
Dispositif d’identification et formalisation des problématiques RH/ECO  des entreprises artisanales sur les territoires

Depuis janvier 2018 et jusqu’au 31 décembre 2021,  la Chambre de Métiers et de l’Artisanat Bourgogne Franche-Comté, Délégation de Haute-Saône a signé un partenariat avec les Communautés de Communes des 1000 étangs, du Pays de Luxeuil, des Hauts de Val de Saône et  du Pays Rioliais. Ce partenariat consiste à accompagner les entreprises artisanales  sur leurs problématiques économiques et RH.

L’action consiste dans la mise en œuvre d’une prospection systématique des entreprises artisanales des communautés de Communes concernées afin d’identifier puis formaliser leurs problématiques, recenser leurs projets et proposer un plan d’action afin de créer une synergie entre partenaires au bénéfice des entreprises, de l’activité économique et du développement de l’emploi sur les territoires. Concernant ce dernier point (l’emploi) et en lien direct avec les communautés de Communes, une animation territoriale GPECT est mise en œuvre (GPEC, identification des besoins en compétence, étude de profil de poste, accompagnement au recrutement….) 

Au 31/12/2021, 344 entreprises artisanales ont bénéficié de ce dispositif. Pour 27,9% d’entre elles nous avons identifiés des problématiques RH, soit 96 entreprises. Pour 77,6% de ces entreprises, ce sont des difficultés liées au recrutement qui ont été identifié. 92 entreprise ont été accompagnées sur cette thématique et ont bénéficié d’un diagnostic RH approfondi.

25,9% des entreprises rencontrées ont révélé des projets d’investissement et 39,5% des problématiques économiques. Pour 67,4% de ces entreprises ce sont, soit des problématiques liées à une transmission reprise (absence de repreneur, évaluations du fond, demande d’accompagnement juridique et fiscal…) soit des problématiques liées à l’absence ou la mauvaise utilisation d’outils numériques commerciaux (site Internet, page face book pro, équipement numérique non adapté, difficulté d’utilisation…).

Au final 62,5 % des entreprises rencontrées, soit 215 entreprises ont souhaité être accompagné par la chambre de métiers en partenariat avec leur Communauté de Communes respectives. C’est l’accompagnement lié au RH et/ou projet de recrutement qui a été le plus demandé (31,6% des demandes. Viennent ensuite les accompagnements liés à des projets d’investissement (20,6%), puis ceux liés à des problématiques numériques (18,2%) et enfin les accompagnements liés à un projet/problématique de Transmission reprise.

En parallèle  a été mise en œuvre sur ces territoires une Gestion Prévisionnelle des Emplois et des compétences territoriales (GPECT) qui a permis d’animer les territoires et d’impliquer tous les acteurs locaux et créer du lien entre acteurs locaux (Communautés de Communes, organisations professionnelles, missions locales, pole emplois, lycées, collèges, cap emploi, services sociaux, club chef d’entreprise) au service du développement économique et de l’emploi sur les territoires.

Ce dispositif a bénéficié du soutien du Fond Social Européen, de l’Etat, et des Communautés de Communes des 1000 Etangs, du Pays de Luxeuil, des Hauts de Val de Saône et du Pays Riolais.

A lire également